Marcel Prévost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Marcel Prévost

Eugène Marcel Prévost (né 1 mai, 1862 à Paris , † 8 Avril, 1941 ibid) était un Français romancier et dramaturge.

La vie

Après avoir fréquenté une école primaire chrétienne à Orléans , puis à Châtellerault et dans les écoles jésuites de Bordeaux et de Paris , il a terminé l' École polytechnique de Paris . Il devient ensuite ingénieur dans une usine de tabac avant de rejoindre un ministère.

À partir de 1881, il commence à publier des nouvelles dans la revue Le Clairon . En 1890, il abandonna sa fonction publique pour se consacrer à la littérature. Après les premiers romans traitant de la vie en province - Le Scorpion (1887), Chonchette (1888), Mademoiselle Jaufre (1889) - il se lance dans des romans tels que: Cousin Laura (1890), La Confession d'un amant ( 1891), Lettres de femmes (1892), L'Automne d'une femme (1893) traitent du sujet pour lequel il est devenu célèbre: l'exploration de l'essence de la femme, considérée exclusivement dans une perspective masculine.

Son succès est venu en 1894 avec Les Demi-vierges , son roman le plus célèbre. Il décrit de manière très claire les effets que la vie urbaine parisienne et l'éducation et la société modernes peuvent avoir sur les jeunes femmes. Le roman est ensuite réécrit en pièce de théâtre et créé le 2 mai 1895 avec un grand succès au Théâtre du Gymnase . Le terme demi-vierge est entré dans le langage familier et décrit une fille révélatrice et en même temps vierge.

Dans le même esprit, Marcel Prévost publie Jardin secret (1897), Les Vierges fortes (1900), Frédérique (1900), Léa (1900), L'Heureux ménage (1901). Les Lettres à Françoise (1902) représentent un programme d' éducation des filles, suivi de La Princesse d'Erminge (1904) et La plus faible (1904), pièce en quatre actes jouée avec grand succès à la Comédie-Française , et L'Accordeur aveugle (1905). De l'abondance de productions similaires, on pourrait notamment signaler Monsieur et Madame Moloch (1906), une joyeuse satire sur le personnage allemand.

Kirchner-Prévost, Demi vierge

Le 27 mai 1909, Prévost est élu président de feu Victorien Sardou à l' Académie française . D'autres œuvres comprennent Féminités (1912), Les Don Juanes (1922), La mort des ormeaux (1937). Le lien entre mysticisme et érotisme dans Retraite ardente (1927) a suscité des protestations de la part de l'Église catholique .

De 1922 à 1940, Marcel Prévost dirige la revue Revue de France et est également responsable de la Société des Gens de Lettres .

Œuvres en traduction allemande (sélection)

  • Demi-innocence ( Les demi-vierges . Paris 1894). Albert Langen, Munich 1895.
  • Des femmes fortes ( Les Vierges fortes ). Traduit par F. Countess zu Reventlow . Munich: Albert Langen, 1900.
  • Entre nous filles ( Lettres de femmes ). Traduit par F. Countess zu Reventlow. Munich: Albert Langen 1900.
  • La princesse d'Ermingen ( La Princesse d'Erminge ). Traduit par F. Countess zu Reventlow. Albert Langen, Munich 1905
  • Confession d' amour ( La Confession d'un amant ). Traduit par F. Countess zu Reventlow. Albert Langen, Munich 1908
  • M. et Mme Moloch ( M. et Mme Moloch ). Traduit par FP Fischer. Albert Langen, Munich 1908
  • Léa. La seule traduction légitime du français par F. Countess zu Reventlow. Albert Langen, Munich 1909
  • La jeune maman ( Lettres à Françoise ). Traduit par G. Katz. Albert Langen, Munich 1913
  • Conseils pour célibataires et fiancés. Langen-Müller, Munich, Vienne 1973. ISBN 3-7844-1394-3

Littérature

  • Marcel Prévost et ses contemporains: critiques littéraires, portraits, correspondances, inédits / souvenirs de Paul Valéry ... Paris: Éd. de France, 1943
  • Jansen, Gretl: Psychologie des femmes et éducation des femmes avec Marcel Prévost. Mémoire, Université de Würzburg 1927

liens web

Commons : Marcel Prévost  - collection d'images, de vidéos et de fichiers audio